Vers une plus grande tolérance à l’égard des transsexuels en Chine / Towards greater tolerance of transsexuals in China

En Chine, on ne badine pas avec les traditions et l’héritage puritain du communisme. Le transsexualisme y demeure, dans l’inconscient populaire, une pratique déviante et très décriée.

Aussi, le fait que Li Yinhe, une professeur retraitée de la renommée Académie des sciences sociales, ait révélé en décembre dernier vivre depuis dix-sept ans avec un homme transsexuel créé un véritable tollé, et peut-être, une évolution des moeurs.

Déjà célèbre dans le pays pour ses prises de positions publiques progressistes, notamment en faveur du mariage gay, la sexologue a fait couler beaucoup d’encre en Chine en faisant cette déclaration  au sujet de son compagnon : 

« Son physique est celui d’une femme, mais psychologiquement, c’est un homme. La différence entre ce genre de personne et les lesbiennes, c’est que bien qu’elle soit physiquement une femme, son identité de genre est masculine, et elle aime les femmes hétérosexuelles, et non les femmes gay. »
Et, même si Le Quotidien du peuple, l’organe de presse officiel du Parti, s’est félicité sur son fil Weibo (le Twitter chinois) de ce que « les sujets tels que les homosexuels, les personnes transgenres et le sida, qui étaient auparavant des tabous, [soient] devenus l’objet de débats et [soient] de plus en plus acceptés par la société. Chacun de nous est unique, alors laissons les évolutions sociétales suivre le progrès scientifique. Respecter le choix de Li Yinhe, c’est se respecter soi-même ! », cette révélation n’a pas suscité que de l’engouement et n’a pas empêché quelques jugements.

La professeure se félicite néanmoins d’avoir réussi un exercice de « vulgarisation », sans préméditation : « Avant, les gens en Chine entendaient cet acronyme, LGBT [lesbiennes, gays, bisexuels et trans], mais ça ne leur disait rien », nous confie-t-elle. « Là, c’est comme s’ils avaient tout à coup compris ce que signifiait le T dans LGBT. »

Une tendance à une plue grande tolérance du transsexualisme semble bel et bien se dessiner en Chine.

 

In China, you do not compromise with the traditions and the Puritan legacy of communism. Transsexualism is seen there, in the popular unconscious, as a deviant and highly criticized practice.

Also, the fact that Li Yinhe, a retired teacher from the renowned Academy of Social Sciences, has revealed last December having been living for seventeen years with a transsexual man created an outcry, and perhaps a changing of mentalities.

Already famous in the country for her public progressive positions, particularly in favor of gay marriage, the sex therapist has made people talk a lot about this statement regarding her companion:

“Her physique is that of a woman, but psychologically she is a man. The difference between that kind of person and lesbians is that although it is physically a woman, gender identity is male, and she loves heterosexual women, not gay women. »

And, while the People’s Daily, the official newspaper of the Party, welcomed on his Weibo wire (Chinese Twitter) that “subjects such as homosexuals, transgender people and AIDS, which were previously taboo, [are] become the subject of debate and [are] more and more accepted by society. Each of us is unique, so let societal changes follow scientific progress. Respect the choice of Li Yinhe, is to respect yourself! “This revelation did not arouse the enthusiasm and that has not prevented some judgments.

Professor nevertheless pleased to have successfully completed an exercice of “extension” unpremeditated : “Before, people in China heard the acronym LGBT [lesbians, gays, bisexuals and trans], but it did not say anything to them,” . “Here, it’s as if they had suddenly understood what the T in LGBT. »

A trend toward greater tolerance of transsexualism does seem to be drawn in China ..

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s