Nouveau partenaire à Grenoble

Les avocats Bourgoin-Jallieu spécialistes du divorce
Dans les faits une branche du droit ne représente pas forcément une spécialité pour les avocats français. La spécialité ne tient pas vraiment aux nomenclatures des branches du droit. Elle tient plutôt à la fréquence des affaires judiciaires qui concernent les justiciables. Certes, c’est à relativiser mais c’est une tendance qui se développe. La spécialisation pour divorce par exemple – une affaire relavant du droit de la famille – en est une parfaite illustration.
Ce qu’impliquent les affaires de divorce concrètement
En fait, pour appréhender les rouages d’un divorce, il faut appréhender la formation même du mariage et dans une certaine mesure, son vécu. Le mariage permet à deux personnes consentantes, répondant aux exigences légales, de fonder une famille. Tout se base sur la liberté matrimoniale : le consentement doit être exempt de vice. L’Etat ne choisit pas celui ou celle qu’on épouse. Il se contente d’assurer le cadre juridique de cette union. Néanmoins, la liberté matrimoniale reflète un certain souci de l’Etat – du législateur concrètement – de s’assurer qu’on épouse bien la personne qu’on aime. Le fondement du mariage civil, c’est un choix fondé sur un amour libre. Ainsi, quand on sent que ce sentiment s’estompe (à cause d’une déception ou d’un adultère…) on décide parfois de mettre un terme au mariage. En restant dans un couple désormais sans amour, on n’aurait plus droit à la liberté matrimoniale. Nombreux sont les avocats Bourgoin-Jallieu spécialisés dans les affaires du divorce et qui en connaissent les rouages. Succinctement, la garde des enfants n’est pas forcément attribuée au conjoint victime ; la faute commise dans le mariage n’affecte pas la répartition égalitaire des biens communs ; néanmoins, le conjoint victime peut réclamer des dommages et intérêts pour la faute commise (un adultère sous le toit conjugal par exemple), etc.
Les difficultés dans les affaires de divorce
Le divorce fait partie des affaires civiles dont s’occupent la majorité des avocats Bourgoin-Jallieu. Au passage d’ailleurs, ce phénomène s’observe sur toute la France : on se spécialise pour le divorce parce que plus les gens se marient, plus il y a de divorces, c’est un fait. Les difficultés ne se rencontrent pas souvent au cours des procès, mais lors de la procédure d’exécution du jugement de divorce. Les honoraires de l’avocat risquent fort de gonfler s’il doit encore intervenir quand le mari refuse de payer la pension alimentaire. Puis ce sera une autre procédure, qui peut être aussi traumatisante : il faut qu’un juge autorise la saisie-arrêt du compte du mari. La garde des enfants est un autre débat faisant suite au divorce. Il est préférable de se faire toujours assister, même occasionnellement, d’un avocat jusqu’à ce que la nature de la garde (alternée ou exclusive), la question du droit de visite et autres sujets soient définitivement bouclés.